LOI DU 31/07/2018 : DE NOUVELLES AVANCEES DANS L’INTERET DU CONTRIBUABLE

LOI DU 31/07/2018 : DE NOUVELLES AVANCEES DANS L’INTERET DU CONTRIBUABLE

Publié le : 24/09/2018 24 septembre sept. 09 2018

La loi du 31 juillet 2018 dite « pour un État au service d’une société de confiance » a été publiée au JO le 11 août dernier. Elle comporte d’importantes dispositions renforçant les garanties des contribuables en matière fiscale.

En substance, il est prévu de nouvelles possibilités de régularisation, dans lesquelles l’intérêt de retard prévu à l’article 1727 du CGI sera réduit de 50 % en cas de rectification spontanée, avant tout contrôle d’une erreur de déclaration (art. 5).

Par ailleurs, la procédure de régularisation spontanée en cours de contrôle devient applicable en cas de contrôle sur pièces et d’examen contradictoire de situation fiscale personnelle (art. 9), alors qu’elle n’était jusqu’alors applicable que pour les vérifications de comptabilité (Livre des procédures fiscales, art. L. 62).

En outre, il est prévu que tout point examiné lors d’un contrôle et ne faisant pas l’objet d’une rectification pourra, sous certaines conditions, être opposé à l’administration lors d’un contrôle ultérieur (art. 9 et 11).

Les commissions administratives des impôts deviennent compétentes pour se prononcer sur le caractère de charge déductible ou d’immobilisation de toute dépense (art. 25).

Un recours hiérarchique est institué en faveur des contribuables faisant l’objet d’un contrôle sur pièces (art. 12), à l’instar de celui ouvert aux contribuables ayant fait l’objet d’une vérification de comptabilité ou d’un examen contradictoire de la situation fiscale personnelle.

Enfin, il est important de relever que, conformément au souThihait notamment exprimé par de nombreux patriciens, l’administration fiscale va rendre librement accessibles au public, par voie électronique, les informations qu’elle détient au sujet des valeurs foncières déclarées à l’occasion des mutations des cinq dernières années (art. 13).

Thierry Gasquet,
avocat associé

 

Historique

<< < 1 2 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site Camille Avocats, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du Site.
Vous pouvez accéder à tout moment en bas de page de notre site à notre Politique de cookies pour en savoir plus sur notre utilisation des cookies et à notre Politique de confidentialité pour obtenir des informations sur nos traitements de données à caractère personnel.
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.